Hé oui pour le coup, c’est la surprise. Après avoir eu du mal à terminer le premier tome de la saga TentationFascination, j’ai lu celui-ci en moins d’une semaine…
Et c’est nettement meilleur.

Certes, on retrouve les niaiseries de Bella, forcément beaucoup moins expansive sur ce sujet, et les inclinaisons de l’auteur à abuser des parenthèses et de l’italique pour souligner des choses…
Concernant l’histoire, ça commence durement pour Bella qui se fait larguer par Edward.
"Tu ne me reverras plus. Je ne reviendrai pas. Poursuis ta vie, je ne m'en mêlerai plus. Ce sera comme si je n'avais jamais existé."
Plongée dans un état quasi catatonique, elle passe plusieurs mois amorphe, vivant par procuration, sans souvenir, sans envie, sans vie, à vouloir à n’importe quel prix supprimer Edward de son esprit.
Et puis, elle finit par se lier avec Jacob Back, indien de la tribu des Quileute, une sorte d’ami d’enfance, qui lui redonne sensiblement goût à la vie.

Tout ceux qui se sont faits largués un jour, comprendront les réactions et l’attitude de Bella, moi la première. Cet état où l’on voudrait disparaître et que rien ne soit jamais arrivé, qu’on soit déjà plus loin dans le temps, ou même carrément mort…
Forcément, je me suis sentie beaucoup plus proche du personnage, en comprenant ses réactions et son comportement. Ce qui n’était pas du tout le cas pour le premier tome.
Ensuite l’histoire est bien plus développée la relation que Bella entretient avec Jacob est vraiment très intéressante et le personnage de Jacob m’a vraiment touché.
Ce qui amène Edward et les Cullen à disparaître est une des meilleures scènes du bouquin… bon allez je vous explique vite fait : Bella fête ses 18 ans dans la maison des Cullen mais voilà comme elle est pas douée, elle se coupe, le sang se répand… et Bella se retrouve face à 6 vampires dont l’appétit est ravivé par l’odeur si délicieuse du sang de la demoiselle !
C’était vraiment excellent ce passage et j’ai regretté qu’il ne dure pas plus, et qu’il ne soit pas plus angoissant.
Bref il y a du suspense et la fin du roman est vraiment prenante, tendue, bien qu’on sache que presque tout se finira bien (ben oui y a encore 2 autres tomes à tenir !).
J’avais également découvert le « secret » de Jacob avant qu’on le sache mais ça ne gêne pas trop. C’est un peu mieux écrit et il y a plus de profondeur dans l’histoire, dans le récit. On en apprend plus sur les vampires, leurs façons d’être et leurs règles de vie. Mais également sur les Quileute et j’ai parfois regretté de ne pas en savoir plus sur eux.
La psychologie des personnages est beaucoup plus développée, en même temps c’était tellement mince dans le 1er que ce n’était pas compliqué à faire.
Concernant Edward, il n’est quasiment pas présent de ce tome et c’est tant mieux ! Je me suis rendue compte, en lisant le 2 et en continuant avec le 3 (oui je sais je suis rapide...), que je n’aimais pas vraiment ce personnage. Il est trop romantique, trop décalé, bref il y a quelque chose qui me dérange vraiment et ça m’a soulagé de ne pas avoir à subir un verbiage amoureux entre un immortel éternel adolescent de 17 ans des années 30 et une midinette du 21ème siècle… croyez-moi le cocktail est détonnant !
Je peux paraître sévère mais j’ai vraiment apprécié ce second tome, j’ai pris du plaisir à le lire, et je n’ai pas eu de mal à le finir. Là où le premier m’avait assez ennuyée, j’ai été surprise de trouver Tentation très à mon goût et même d’y succomber (oui, je sais c’est facile comme jeu de mots ^^).