2275Dans un futur proche, les Etats-Unis ont connus une nouvelle guerre civile. Et Manhattan est devenu une zone démilitarisée (la fameuse DMZ). Matthew Roth, reporter photographe débutant, est le seul journaliste à se trouver dans cette fameuse zone de non-droit.
Voilà pour le pitch. Excellente série qui a un peu plus de 2 ans d'existence, DMZ est un petit bijou d'intelligence. Tour à tour, Brian Wood le scénariste, parle de la manipulation des médias, la liberté de la presse, le libre-arbitre, l'intrusion des intérêts politiques chez une population désemparée... Et si les enjeux sont énormes, voir dantesques, les personnages sont beaucoup plus proches de nous, vivant simplement dans des conditions extrêmes, et se débattant simplement pour vivre le moins mal possible. L'exemple le plus parlant pour exprimer ces deux aspects c'est la structure même de la série alternant des histoires sur plusieurs épisodes et des épisodes solo, centré sur un ou deux personnages. Wood prend aussi le pinceau (car il a d'abord été connu comme designer, notamment sur GTA) pour un épisode centré sur la DMZ elle-même, pour expliquer toute la vie culturelle qui s'y est créé depuis le début du conflit. matty_sagoma_bassa
Au-delà de la critique évidente des dérives de la guerre en Irak et de l'administration Bush, c'est sur les personnages que Wood centralise son histoire, sur leurs choix, leurs envies et leurs sentiments. En espérant que cette série marche suffisamment bien pour que d'autres titres de cet excellent scénariste arrive en France !!!